ayiti_seismes_logo

Chargement...


Ayiti-Séisme est le résultat d’une collaboration entre le Bureau des Mines et de l’Energie, du laboratoire URGéo de la Faculté des Sciences, du laboratoire Géoazur de l’Université Côte d’Azur (France), du laboratoire de Géologie de l’Ecole normale supérieure (Paris, France) et du Centre Sismologique Euro-Méditérranéen (CSEM/EMSC), dans le cadre du projet S2RHAI.

Ce site, actuellement hébergé à Géoazur, utilise les stations sismologiques du Bureau des Mines et de l’Energie, celles des pays voisins, ainsi que des stations sismologiques “citoyennes” Raspberry Shake (voir http://ayiti.unice.fr/sismo-ayiti/) pour localiser rapidement les séismes en Haïti et dans ses environs. Il permet donc à tout un chacun de visualiser l’activité sismique en Haïti en temps quasi-réel.

Cette information rapide reste néanmoins préliminaire. L'information officielle pour Haïti est fournie par le bulletin du Bureau des Mines et de l'Energie.


Les localisations automatiques apparaissent sous la forme d'un carré en pointillé. Dès qu'un sismologue (actuellement les sismologues du laboratoire Géoazur) a validé le séisme, la localisation apparait sous la forme d'un cercle.

Les événements reportés sont ceux qui sont vus par le réseau. Hors du rectangle couvrant Haïti, les solutions peuvent être très approximatives et il vaut mieux se reporter aux organismes nationaux voisins en particulier pour St Domingue.

Les données analysées en temps réel (Sismogrammes) sont obtenues à partir des stations sismologiques de plusieurs réseaux : le réseau du projet S2RHAI (réseau de stations Raspberry Shake installées chez des particuliers ou dans des écoles), le réseau du Bureau des Mines (BME) d’Haïti et les réseaux des pays proches (Cuba, République Dominicaine, Jamaïque, Puerto Rico). Le logiciel de détection automatique est SeisComP3 développé à GFZ, Potsdam et par la société gempa GmbH.